actuel 133

Pour tout le cycle de vie de l’infrastructure et de la machine

Smart Maintenance

Grâce à la numérisation, le partenariat entre les gestionnaires d’infrastructures, les entrepreneurs et les fournisseurs, entre dans une nouvelle dimension. La disponibilité et la transparence en sont des piliers essentiels. La planification de mesures préventives apporte des avantages directs.

La portée de notre nouvelle initiative PlasserSmartMaintenance, présentée pour la première fois lors du Salon iaf 2017, s’accroit constamment. Elle comprend des applications déjà existantes, qui couvrent certains sous-domaines. La plateforme centrale comprend des applications concrètes interconnectées avec des solutions dans le Cloud et des services web. L’idée centrale est d’avoir un accès facile aux données importantes de chaque machine, du parc et de l’infrastructure.

Des applications intelligentes, une disponibilité en ligne et des outils virtuels sont inévitables à l’ère du numérique. La Smart Maintenance est un outil adéquat pour le décideur ainsi que pour le personnel utilisant la machine, afin de pouvoir répondre au mieux aux exigences toujours grandissantes. Être capable de commander simplement la technologie complexe des machines, voilà notre objectif.

 La machine de construction de voie est de plus en plus intelligente. Nous nous servons des possibilités qu’offre la numérisation afin d’augmenter la qualité et la fiabilité, ainsi que pour satisfaire les demandes des clients pour plus d’automatisation et de transparence.

Florian Auer


PlasserSmartMaintenance

Avec PlasserSmartMaintenance, nous nous préparons à entrer dans une nouvelle ère de la construction de voie. L’ « Internet des Machines » fournit un nouvel accès aux machines de construction de voie pour les opérateurs et les décideurs. Avec l’aide de capteurs modernes et de groupes d’utilisateurs-tests, nous développons de nouvelles interfaces de communication, des mécanismes d’évaluation et des outils numériques pour un déploiement optimal des performances.

datamatic_k.jpg#asset:3251:bigSymbol

Toutes les informations du parc

Pour les chefs de chantier et les planificateurs, il est décisif de connaître l’emplacement et les données les plus importantes de leurs machines, et cela, en temps réel. Il existe désormais de nombreux prestataires offrant des systèmes de suivi des données. Le PlasserDatamatic était déjà une interface standardisée pour les données GPS, les données moteur, les niveaux des consommables ainsi que pour les paramètres de travail.

Bientôt arrivera la nouvelle version du PlasserDatamatic, un interface-utilisateur Web pour les informations relatives aux machines, les rapports et les analyses. Les retours fournis par nos clients internationaux ont formé la base des fonctions intégrées dans la nouvelle version de l’application.

En tant que point d’accès unique, le PlasserDatamatic offre :

  • Geo Fence : le domaine d’intervention d’une machine peut être défini sur la base de l’Open Railway Map. Si elle atteint ou dépasse ce domaine, une notification peut alors être créée. Grâce à cela, les planificateurs savent toujours précisément quel est l’état d’avancement du planning.
  • Last Events : les fichiers d’état d’une machine sont consultables et traçables pendant une semaine.
  • Aides utilisateurs intégrées : toutes les données d’une machine condensées dans une rubrique. Les consignes d’utilisation sont sauvegardées dans le PlasserDatamatic.
  • Event Wiki : fonction commentaire pour l’auto-assistance. Les entrées récurrentes peuvent être documentées. Les commentaires aident les autres opérateurs.
  • Tableau de bord pour une configuration libre : chaque utilisateur sélectionne ses paramètres machine dans le tableau de bord et construit ainsi sa synthèse sur-mesure.
  • Maintenance : les rapports du MachineMaintenanceGuide (MMG) peuvent être consultés de manière centralisée. Ils comprennent des photos, des check-lists, des notes et mêmes des fichiers audio.

La commande de la machine

De nouveaux systèmes d’assistance tels que le « PlasserSmartTamping - the Assistant » aident l’utilisateur à gérer les opérations de la machine. Tous les groupes de travail d’une bourreuse universelle sont commandés par le système d’assistance lors de la maintenance des appareils de voie. L’utilisateur doit uniquement valider les recommandations d’action. Le risque d’une mauvaise action aux conséquences graves est réduit de manière drastique. Dans tous les cas, la solution de secours manuelle est toujours existante.
Avec le nouveau système d’assistance, nous pouvons satisfaire de nombreuses demandes de clients. Les gestionnaires d’infrastructures souhaitent de la transparence, de la sécurité dans les processus et de la qualité lors du bourrage des appareils de voie. Chez les exploitants des machines, on exige une meilleure automatisation des processus de bourrage, un poste de travail de plus grande qualité et, si possible, moins d’opérateurs. Nous faisons un pas de plus vers ces exigences et utilisons pour cela les possibilités qu’offre la numérisation.

„PlasserSmartTamping – The Assistant“
L’avenir numérique du bourrage des appareils de voie a commencé

À l’avant de la bourreuse, l’appareil de voie est scanné (scanner laser, caméra couleur, mesure du profil des rails) et analysé avec l’aide du logiciel d’assistance. Toutes les parties de l’appareil de voie et les obstacles sont reconnus et, sur cette base, des propositions pour le groupe de relevage-dressage, le relevage de la troisième file et le groupe de bourrage lui-même sont soumises.
Les propositions sont affichées sur l’écran d’assistance de la cabine de bourrage principale, en parallèle de l’appareil de voie. Un marquage vert indique la vérification réussie par le système. L’utilisateur confirme la proposition et actionne la pédale de plongée. La fonction de sécurité supplémentaire montre les discordances possibles de la proposition en rouge. Le système d’assistance travaille en direct, sans opération de mesure préalable et sans opérateur supplémentaire dans la cabine de bourrage.
Toutes les actions, par exemple l’escamotage des bourroirs, sont exécutées par le système d’assistance. Il commande également le relevage de la 3ème file ainsi que le bourrage de la voie déviée, et suit un plan de bourrage pour lequel les consignes fixées par le gestionnaire d’infrastructure étaient décisives. Tous les aspects en lien avec la qualité sont consignés dans un rapport de bourrage, et mis à disposition par le biais d’un document PDF.

smartCatalog.jpg#asset:3253:bigSymbolmmg_k.jpg#asset:3252:bigSymbol

Des outils pour la maintenance et les pièces de rechange

Les travaux d’entretien et de maintenance d’une machine de construction de voie permettent d’en assurer la disponibilité pour les travaux. Lorsque chaque minute compte, les informations correctes aident à trouver immédiatement les pièces de rechange adaptées. C’est pour cela que nous avons mis en place le SmartCatalog (voir Les nouveaux services Après-Vente lancés avec succès).
Pour la maintenance de la machine, la documentation transparente s’effectuera à l’avenir dans le nouveau carnet d’entretien numérique MachineMaintenanceGuide (MMG). Les listes de maintenance au format papier s’égaraient souvent ou bien n’étaient remplies que partiellement. Cela rendait le travail de l’exploitant ou du constructeur encore plus compliqué pour juger de la sécurité de fonctionnement. Désormais, les actions recommandées et exécutées sont clairement documentées. Dans un premier temps, le MMG est uniquement disponible pour les groupes de bourrage. L’application va ensuite être étendue aux machines complètes.
 

L’infrastructure

Chaque action de maintenance fournit d’énormes quantités de données : des données sur les installations, des données géométriques et des paramètres de travail. Sur cette base, nous générons des SmartData pour nos clients. La gestion du cycle de vie et les évaluations selon FDM (Fiabilité, Disponibilité et Maintenabilité) dépendent de ces sources.

Pour les exploitants, la pression à la baisse des coûts et de la durée des intervalles travaux est en hausse. En fin de compte, la disponibilité des sillons détermine la compétitivité des chemins de fer vis-à-vis d’autres moyens de transport. Nous travaillons déjà intensément sur la voie virtuelle, Virtual Track. Elle ouvre de nouvelles voies de coopération entre la machine de maintenance et l’infrastructure. Les preuves de la qualité des prestations fournies sont visibles directement par le donneur d’ordre. Moins de personnes se trouvent dans les zones de danger, les travaux de contrôle pouvant être délocalisés vers des bureaux sûrs. L’observation des tendances en combinaison avec des méthodes d’analyse intelligentes permettent d’effectuer des analyses et de soumettre des propositions d’actions de maintenance prédictive dans le domaine de la voie ferrée.

Depuis le printemps 2018, Plasser & Theurer dispose pour la première fois de son propre engin de mesure d’essais, l’EM100VT (VT signifiant Virtual Track). Cet engin sert de plateforme pour le développement et l’essai de nouveaux systèmes de mesure et constitue ainsi une base importante pour le développement de produits numériques.

Nous travaillons déjà intensément sur la voie virtuelle, Virtual Track. Elle ouvre de nouvelles voies de coopération entre la machine de maintenance et l’infrastructure.