actuel 135

Focus : Un nouveau design en service

La construction de voies en Italie devient « plus verte »

Le train fait partie des moyens de transport les plus écologiques. Pour la Société RFI (Rete Ferroviaria Italiana), en charge du réseau ferré et de l’infrastructure ferroviaire des chemins de fer italiens, cela signifie que les chemins de fer mais également leur construction et leur maintenance doivent devenir « plus verts » et plus écologiques.

La Société Francesco Ventura Costruzioni Ferroviarie Srl

a son siège social à Rome et son siège opérationnel à Paola, en Calabre. Cette entreprise se distingue par son haut degré de mécanisation qui est certainement unique au sud de l’Italie et offre des solutions pour tous les domaines de la construction de voies ferrées. Une large gamme de machines est à disposition en particulier pour les lignes à faible écartement.

www.fventura.it

RFI mise de plus en plus sur notre technologie E³, notre concept d'entraînement unique qui peut assurer l’entraînement de la machine aussi bien par un moteur diesel que par un moteur électrique. C’est l’énergie électrique provenant de la caténaire qui est dans ce cas utilisée, aussi bien pour la conduite de la machine que lors du travail.

La technologie E³ offre des avantages écologiques

Au sud de l’Italie, les lignes présentent de nombreuses portions avec des tunnels. En ces endroits, la technologie E³ offre des avantages importants en mode de fonctionnement électrique en termes d’émissions polluantes. Avec la nouvelle Unimat 09-32 4S Dynamic E³, l’entreprise de construction Francesco Ventura est équipée au mieux pour les marchés publics à venir, en particulier si des exigences plus grandes sont posées concernant la pollution environnementale. Cela apporte un potentiel significatif pour de nouveaux contrats.

Cette machine offre des avantages écologiques grâce à ces émissions plus faibles en polluants et à l’économie réalisée en carburants fossiles. L’entraînement hybride diminue par ailleurs les émissions sonores permettant ainsi à la machine d’être utilisée dans les zones urbaines et lors de travaux nocturnes.

La bourreuse à avancement continu pour le traitement simultané de deux traverses pour la voie courante et les appareils de voie a été livrée à la fin de l’été 2018. Elle est basée à Sibari, en Calabre. Son secteur d’intervention s’étend à tout le sud de l’Italie. Après son réglage et sa mise en service, la machine est désormais utilisée lors d’interventions sur les chantiers.

La machine conçue en deux parties se compose du module de bourrage et du wagon d’entraînement hybride équipé des groupes de stabilisation. Il s’agit de l’une des premières machines conçues avec le nouveau design moderne et ergonomique de la cabine, dans le style du Modular Customizing de Plasser & Theurer.

Elle est équipée de groupes de bourrage universels en version split-head, qui a fait ses preuves pour le traitement de deux traverses à la fois en voie courante et dans les appareils de voie. Avec cette machine, il est possible de réaliser le bourrage complet des appareils de voie, y compris des zones où les opérations de bourrage sont difficiles notamment au niveau du cœur, des contre-aiguilles et des contre-rails.

Des essais électriques sur l’anneau d’essais de Velim (République tchèque)

La nouvelle Unimat 09-32/4S Dynamic E³ a été soumise à des séances d’essais complets sur l’anneau d’essais ferroviaires de Velim avant son transfert vers l’Italie à l’été 2018. Cette ligne d’essai pour engins ferroviaires se trouve en République tchèque, à 50 km à l’est de Prague.

Cette ligne d'essai se compose de deux boucles reliées l’une à l’autre. Le petit anneau fait une longueur d’environ 4 km et permet d’atteindre une vitesse de circulation de 90 km/h. Le grand anneau, d’une longueur dépassant 13 km (rayon 1 400 m, dévers 150 mm) a un agrément pour des vitesses allant jusqu’à 210 km/h (jusqu’à 230 km/h pour les trains pendulaires). Pour les séances d’essais de locomotives électriques et véhicules automoteurs, la tension de la caténaire est commutable sur tous les systèmes électriques courants en Europe : courant continu 3 000/1 500/750 Volt, courant alternatif 25 kV 50 Hz/15 kV 16,7 Hz.

La plupart des essais réalisés avec l’Unimat se sont portés sur les systèmes électriques intégrés (réseau 3 kV à courant continu et réseau 25 kV à courant alternatif de 50 Hz).

Les essais suivants ont été réalisés et tous ont été menés à bien :

  • Puissance consommée par les machines sur le réseau 3 kV et sur le réseau 25 kV 50 Hz
  • Récupération de l’énergie de freinage
  • Simulation de la consommation maximale de courant sur le réseau 3 kV en mode travail
  • Tests de freinage
  • Tests acoustiques
  • Tests CEM
  • Tests du système de commutation traction moteur à combustion – traction électrique
  • Simulation des zones de séparation
  • Test de diverses situations de défauts

Le besoin d'effectuer les tests sur l’anneau est très important pour tous les constructeurs d’engins ferroviaires. Pour Plasser & Theurer, sa proximité avec le site de production à Linz est un avantage.