actuel 134

GAF : un vent de modernisation pour la maintenance et la réparation

Au printemps 2018, le premier exemplaire des 28 engins de travaux de voies (GAF) de dernière génération commandés par la Société DB Netz AG a été remis à cette société. Cette nouvelle version est nettement plus performante et plus flexible que les anciens GAF avec remorque qui sont remplacés en continu dans toute l’Allemagne.



Le transport, les opérations de montage, etc. La nouvelle génération de GAF apporte un grand vent de modernité chez DB Netz AG. Cette entreprise en charge de l’infrastructure et appartenant au groupe Deutsche Bahn AG a commandé en 2016 28 GAF de nouvelle génération auprès de Plasser & Theurer. La mise en service a commencé seulement deux années plus tard. Les GAF font partie de la famille des engins de maintenance multifonction pour l’infrastructure des voies (MISS), une série d’engins de mesure et de travaux livrée jusqu’à maintenant exclusivement à la Société DB Netz AG pour leur flotte variée de machines.

Un grand pas vers l'avenir

Le lien des employés spécialisés avec leur nouveau GAF était visible lors du baptême du premier engin le 2 mai 2018 à Oberhausen, Allemagne, au cours des premiers essais et de la formation du personnel : Carsten von der Höh, Chef de district Voies ferrées chez DB Netz AG et membre d’une équipe de dix personnes ayant participé au développement de l’engin, a baptisé le premier GAF 746 001 du nom de « Hummel » (bourdon). « Cet engin est un jalon, un grand pas vers l'avenir », a commenté Philipp Glanz, Chef secteur d'activité voies ferrées au sein de l’exécution de la production de Duisburg chez DB Netz.

Ce pas vers l'avenir concerne tous les aspects autour des engins de travaux de voie. La Société DB Netz utilise ses GAF sur tout le territoire du pays pour les travaux de maintenance et de réparation. Parmi les tâches principales, on dénombre le remplacement des traverses ou le remplacement de coupons après une casse de rail ou bien le remplacement complet du cœur ou de l'aiguillage d’appareils de voie. La grande surface de chargement, également adaptée aux composants encombrants et lourds, la grue performante et la nouvelle possibilité de transporter des coupons de rails de jusqu’à vingt mètres de longueur latéralement sur des structures rabattables fixées au châssis, sont bienvenus dans le travail quotidien.

Multifonctionnel pour des tâches diverses

La nouvelle série DB 746.0, nouvellement développée en commun, est capable de fournir bien plus que tous ces prédécesseurs. Auparavant, des unités composées de wagons automoteurs ferroviaires de différentes classes de performance avec remorque étaient courantes. Ces équipements étaient éprouvés, certes, mais il était possible de faire mieux. Soulever et transporter des rails et d’autres charges n’est que l’une des possibilités. La nouvelle grue, dans laquelle est intégré le nouveau pupitre de commande et de pilotage rotatif 1, peut être équipée de manière multifonctionnelle, et ce de façon rapide et aisée. Lorsque le temps presse, moins de deux minutes s’écoulent entre la mise en route de la grue et son premier mouvement. Selon la tâche à réaliser, la grue, qui peut être commandée à distance, peut être équipée d’une nacelle ou d’une pince à bois. Avec une scie à élaguer, une débroussailleuse ou bien un broyeur, elle peut être utilisée pour l'entretien des végétations directement sur les voies ferrées. Creuser ne pose pas de problème : pour les travaux du sol, différentes pinces et pelles peuvent être montées. Les pieds d’appui ne sont pas nécessaires lors de l’utilisation de la grue ce qui facilite et écourte significativement les interventions. C’est également le cas du stockage centralisé des petites pièces et des accessoires de levage se trouvant dans une caisse située directement sous la surface de chargement, bien protégés et accessibles depuis le haut.

La seconde extrémité des engins d’une longueur hors tout d’exactement 23 m, porte la structure solide comprenant la cabine de conduite, la zone sociale et les toilettes. La table de réunion convient pour six personnes. La température de toute la cabine est régulée à l’aide d’un climatiseur. Celui-ci est important car il est nécessaire de travailler à tout moment de la journée et, bien entendu, par tous les temps : les GAF sont d’ailleurs conçus pour pouvoir être équipés des dispositifs de déneigement. Au cours de l’hiver 2017/18, un GAF presque identique de la nouvelle série DB 747.0, comprenant deux moteurs et possédant comme équipements supplémentaires un soc de charrue, un balai rotatif et une fraise à neige installable sur la grue, a fait ses preuves sur le Karwendelbahn dans les Alpes. Selon les besoins, des wagons de transport de matériel ou bien même des unités de chargement de rails peuvent être attelés aux GAF. Les wagons attelés et freinés peuvent peser jusqu’à 50 t : il est techniquement possible d’atteindre jusqu’à 480 t. Tous les GAF peuvent en outre rouler en double traction les uns avec les autres. Des tests ont montré qu’un GAF est tout à fait en mesure de remorquer un TGV complet pour le dégager de la ligne, par exemple.

Le système d’entraînement intégré au châssis sous le plancher

Sur les GAF, le moteur ainsi que les ventilateurs sont montés sous le plancher, dans le châssis principal. Le moteur diesel à huit cylindres à refroidissement à eau de Deutz, d’une puissance de 480 kW, l’évacuation des gaz d’échappement, le catalyseur SCR, le filtre à particules ainsi que les silencieux forment une unité compacte. Le système d’entraînement hydrodynamique de trois des quatre essieux provient de chez Voith et est identique sur tous les engins MISS. La réserve de carburant permet de parcourir jusqu’à 1 000 km ou bien de réaliser 49 heures d’intervention.

Perspectives

Sur les 28 GAF de la nouvelle série DB 746.0, les six premiers exemplaires vont être mis en service en 2018, 13 autres en 2019 et encore neuf supplémentaires avant l’automne 2020. Ils font partie de la flotte de machines berlinoise et se retrouvent sur tout le territoire allemand dans les gares régionales de DB Netz.