actuel 134

éditorial

Chères lectrices, chers lecteurs,

Nos produits numériques débutent leur lancée et posent le fondement des nouvelles voies de décisions dans le domaine de la construction de voies mécanisée.

Un engin de travaux d’aujourd’hui est aussi bien un appareil de mesure à la pointe de la technique qu’un engin high-tech et un lieu de vie.

Nous relevons ainsi les défis de l’infrastructure, de l’exploitation, de l’entreprise de construction, de l’employeur et de l’environnement car l’engin de travaux est également considéré comme un représentant du système ferroviaire.

Les fonctions éprouvées qui assurent la géométrie exacte de la voie sont soumises à de nouveaux systèmes de fonctionnement, de commande et aux nouveaux moyens de communication en temps réel.

Avec notre bijou de technologie, l’EM100VT, nous délivrons pour la première fois des données sur la géométrie absolue de la voie depuis l’engin de mesure directement à l’engin de travaux via le Cloud. La machine peut ainsi corriger immédiatement la géométrie de voie !

Avec la technologie E³, nous avons ouvert dès 2015 la voie à des solutions d’entraînement hybride sur les machines de construction de voie.

Vous verrez lors de l’InnoTrans, l’une des toutes dernières innovations : l’Unimat 09-4x4/4S E³, une bourreuse avec un système d’entraînement entièrement électrique pour le mode travail et les marches HLP.

Notre pièce maitresse, le groupe bourrage, a été doté d’un entraînement électrique.

Résultat : des travaux pratiquement silencieux avec une faible consommation énergétique, et cela, tout en maintenant la précision élevée et la fiabilité habituelles.

Bonne lecture de ce nouveau numéro d’actuel !

Johannes Max-Theurer

Directeur Général de la Société Plasser & Theurer