actuel 136

éditorial

Chère lectrice, cher lecteur,

J'espérais que vous receviez ce numéro de l'actuel dans le cadre du Salon 
InnoTrans 2020. Entre-temps, la COVID-19 est arrivée. Cette pandémie mondiale réorganise notre manière de penser. Une fois de plus, il s'est avéré que la santé de chacun est primordiale. J’espère que vous et vos familles traverserez cette crise sans encombre et en bonne santé.

À la mi-mars, le monde était en état de choc. En tant qu’entreprise, nous avons réagi rapidement et avons essayé d’offrir à nos employés le plus haut niveau de sécurité possible pour leur santé par le biais du chômage partiel, du travail en postes décalés et du télétravail tout en maintenant, autant que possible, l’activité de notre entreprise.

Malgré les répercussions terribles de cette crise, les signaux du système ferroviaire sont au vert. Les investissements dans l’infrastructure ferroviaire sont nécessaires, tant sur le plan économique qu'environnemental, afin de maîtriser les défis que pose le temps à la société actuelle.

En bref : « Le chemin de fer continuera à vivre. » Ces mots ne viennent pas de moi, mais de mon grand-père, le docteur Josef Theurer, le fondateur de l’entreprise, qui nous a malheureusement quittés en mars.

Je vous souhaite, à vous et à vos proches, de rester en bonne santé et me réjouis de vous revoir au Salon InnoTrans 2021.

Johannes Max-Theurer

Directeur Général de la Société Plasser & Theurer