actuel 132

Le dégarnissage-criblage accéléré des appareils de voies avec l’URM 700-2

Notre multi-talent pour le dégarnissage-criblage, l’URM 700, subit une mise à jour. Grâce au nouvel agencement des groupes de travail, le déroulement des travaux est optimisé et la machine est spécialement adaptée aux exigences européennes.

La dégarnisseuse-cribleuse universelle URM 700 est notre multi-talent pour le dégarnissage-criblage.

L’ensemble URM 700 maîtrise tous les modes de travail courants du dégarnissage-criblage sur rail, mais plus particulièrement le dégarnissage-criblage du ballast en appareils de voie. De plus, il est possible d’effectuer le dégarnissage-criblage en voie courante ou uniquement des banquettes. Dans toutes les variantes, l’approvisionnement en ballast neuf est un élément à part entière du concept, pouvant aller jusqu’au remplacement complet du lit de ballast.

Les mises en voie et hors voie rapides et autonomes du dispositif de dégarnissage permettent à l’URM 700 de travailler de manière rentable même sur de courtes portions de voie. La fermeture complète d’une ligne est évitée et l’intervalle travaux nécessaire pour le dégarnissage-criblage des appareils de voie est réduit au strict minimum. C’est précisément ce qu’exigent les exploitants des chemins de fer : un dégarnissage-criblage rapide, sûr et de qualité, sans interruption longue des circulations.

Un concept performant éprouvé

Le prototype de l’URM 700 a pu être testé en profondeur sur le réseau des Chemins de Fer autrichiens (ÖBB). 36 appareils de voie incluant les raccordements ont subi soit un dégarnissage-criblage soit un remplacement du ballast dans la période couvrant la mise en service en 2012 jusqu’à fin 2016. Ceci a permis de traiter différents types d’appareils de voie et de zones de transfert lors de cours intervalles travaux.

Les résultats obtenus lors de ces travaux ont montré qu’un appareil de voie de type EW 1200 peut subir un dégarnissage-criblage en l’espace de 3,5 à 4,5 heures avec l’URM 700, et ce sans engagement du gabarit de la voie contiguê et en assurant tous les transports de matériaux sur la voie du chantier.

Des retours d’expérience riches au profit de l’URM 700-2

Lors des dernières interventions sur chantiers vers la fin 2016, la machine a bénéficié d’une nouvelle conception tirée des nombreux retours d’expérience. 

Des caractéristiques excellentes pour la nouvelle URM 700-2 :

  1. Le nouvel agencement des groupes de travail ainsi que le nouvel équipement de dégarnissage de banquettes situé à l’avant de la machine, permettent de réaliser de nouvelles économies en temps lors du dégarnissage-criblage en voie courante et en appareils de voie. Pour la première fois, l’appareil de voie peut être entièrement traité en un seul passage sans avoir à remettre la machine en place.

    Avec l’URM 700-2, il est possible de traiter les appareils de voie des deux côtés, ce qui représente un avantage considérable lorsque plusieurs appareils de voie doivent subir un dégarnissage-criblage consécutivement. Dans la mesure où le gabarit le permet, il est possible de traiter la voie courante entre deux appareils de voie avec deux dégarnisseurs de banquettes.
  2. Grâce à la présence d’un convoyeur à doigts dans la zone de l’épée de dégarnissage, le matériau est pris en charge en continu. Les accumulations involontaires de ballast, causant une géométrie hétérogène de l’appareil, sont ainsi évitées.
  3. Trois groupes de relevage ou points de relevage supplémentaires avec des bras télescopiques, tels que nous les connaissons sur nos bourreuses d’appareils de voie, permettent d’améliorer la manipulation des appareils de voie lourds à traverses béton.
  4. Même le ballastage de l’appareil de voie avec du ballast criblé a été repensé : une zone supplémentaire de remise en voie du ballast, située derrière la chaîne de dégarnissage, assure un dépôt encore plus homogène.
  5. De plus, une trémie tampon de ballast, d’une capacité de 15 m³, a été intégrée à la nouvelle URM 700-2. Un stockage intermédiaire du ballast dans un wagon auto-stockeur et déchargeur n’est donc plus nécessaire, ce qui permet d’augmenter la part du ballast réutilisé.
  6. D’autres mesures encore concernent l’entraînement. Des capacités de traction plus importantes peuvent être atteintes grâce à l’installation de quatre essieux moteurs supplémentaires et d’une nouvelle motorisation plus puissante. 
  7. Un dispositif de brumisation contre la poussière permet de réduire la pollution environnementale.

Nouveau concept de commande, sécurité du travail renforcée

Un objectif essentiel de la mise à jour de la machine est de continuer à améliorer la sécurité et les commandes pour le personnel. Des cabines et des postes de travail sécurisés sont à disposition dans toutes les zones de travail, que ce soit pour le dégarnissage des banquettes ou dans la zone de dégarnissage principale avec les pinces de relevage, le relevage principal, la chaîne de dégarnissage et le reballastage.

Avec cette nouvelle conception, nous nous attendons à ce que l’URM 700-2 propose de meilleures performances tout en offrant une commande plus sécurisée. Ceci permet d’assurer un dégarnissage-criblage rentable des appareils de voie tout en limitant au minimum l’impact environnemental.